Un champignon Metarhizium génétiquement modifié (OGM) pour lutter contre les moustiques vecteurs du paludisme au Burkina Faso

Des équipes de recherche de l’Université du Maryland et du Burkina Faso ont testé l’utilisation d’un champignon Metarhizium génétiquement modifié pour tuer les moustiques porteurs du paludisme dans la région endémique du Burkina Faso.

Read more