Pourquoi une pomme coupée ou la peau des bananes brunissent-elles à l’air libre ?

Le brunissement enzymatique de certains fruits

En coupant une pomme, vous avez déjà remarqué qu’elle commence à brunir et changer de texture.
Cette transformation est due à l’oxygène et la polyphénol oxydase (PPO), qui provoque ce brunissement enzymatique. Les cellules végétales contiennent de la PPO et des composés phénoliques (pyrocatéchol, flavonoïdes, tannins…), séparés par une mince membrane. Les composés phénoliques sont contenus dans un compartiment appelé la vacuole. Couper la pomme rompt le compartiment et met en commun ces molécules : les phénols se transforment en quinones, qui finissent par se décomposer en mélanine, un pigment brun. Du coup, non votre pomme n’est pas en train de pourrir sur place, mais elle est juste en train d’activer ses systèmes de défense. Quand la cellule d’une plante est attaquée, la lésion met en commun les phénols vacuolaires et la PPO, ce qui provoque la formation d’un polymère brun de mélanine. Ce brunissement enzymatique inactive les enzymes de l’agresseur et confine l’agresseur. Oui ce n’est pas pour faire joli ! La peau de la banane subit aussi un brunissement enzymatique mais beaucoup plus lent et progressif.Brunissement enzymatique fruit mélanine polymere

Comment empêcher ce brunissement  ?

Des fois, on aimerait bien garder ses pommes et ses poires avec leur couleur standard dans leur salade de fruit. Pour cela, vous pouvez par exemple ajouter du jus de citron. Cela permet de garder un aspect « normal » aux morceaux de fruits coupés. Le citron contient de la vitamine C qui est un antioxydant et qui empêche cette réaction d’oxydation des phénols. C’est pourquoi le citron, le kiwi ou l’orange riches en antioxydants ne brunissent pas. Les entreprises agroalimentaires utilisent des antioxydants synthétiques (additifs alimentaires E300 à E321 – Règlement (CE) no 1333/2008 ). De plus, la PPO est inhibée par l’acidité.

Chauffer le fruit à une température supérieure à 70°C inactive les enzymes, ce qui explique que votre tarte ou compote de pommes ne finissent pas toutes marron. Les industriels parlent de blanchiment. Inversement, les morceaux de pomme peuvent être mis au réfrigérateur. Le froid va ralentir l’action des enzymes de brunissement.

Alors pourquoi la peau des bananes brunit-elle au frigo ?

Tout simplement, parce que la banane est un fruit tropical et que le froid endommage les membranes des cellules qui perdent leur étanchéité. Le froid favorise la libération de composés phénolique qui réagissent avec la PPO.

Mettre les fruits dans l’eau ralentit également le brunissement, à cause de la faible diffusion de l’oxygène dans l’eau.

Ce brunissement est retrouvé chez le thé dont sa couleur dépend du degré d’oxydation.Oxydation couleur thé Les thés contiennent ces 3 principaux polyphénols : catéchines, théaflavines et théarubigines. Selon la teneur de ces 3 composés, la couleur du thé varie du vert au noir, en passant par le blanc et rouge.

Sources : cours de biochimie d’AgroParisTech, de l’Université de Lille 1, http://ec.europa.eu/food/safety/food_improvement_agents/additives/index_en.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.