Agriculture urbaine : Potagers d’intérieur, de bureau et hydroponie

Marre des tomates et des fraises d’Espagne ou plus généralement des fruits et légumes qui viennent des quatre coins du monde ? Envie de manger « super local » ? Le mini-potager d’intérieur pourrait être fait pour vous, si vous avez un peu la main verte ! Face à la méfiance vis-à-vis des industriels des fruits et légumes (vous avez dit OGM ?), l’agriculture urbaine se développe. Même en ville, chacun de nous peut créer son propre potager pour déguster SES légumes et fruits « maison » ou même en entreprise !

Le potager traditionnel

potager interieur bureau basilic herbes aromatiquesLe potager traditionnel peut prendre vie dans des petits pots, des bacs ou des jardinières, disposés à la lumière de la fenêtre. Au fond de votre pot, installez une couche de billes d’argile ou de gravier pour assurer un bon drainage, puis recouvrez avec du terreau. Un conseil : utilisez des contenants à trou avec une soucoupe pour éviter la stagnation de l’eau.

Le potager Hydroponique

Pour ceux qui oublient d’arroser !

Hydroponie en serre grande echelle culture
Hydroponie en serre à grande échelle

Ce nom barbare désigne une culture sans terre. « Hydro » en grec signifie eau et « ponos » désigne le travail. Cela représente le travail des racines qui poussent dans l’eau. On parle de culture hors sol. L’idée de culture hors sol a commencé avec les jardins suspendus de Babylone. Ce type de culture s’est développé avec la découverte de la solution nutritive (Knop, Sachs…). Les plantes déposées dans un substrat et poussent sur une solution nutritive, composée d’eau, d’oxygènes et les éléments minéraux nécessaires à la croissance des plantes (Azote, phosphore, potassium…). En hydroponie, la plante est nourrie de façon optimale, elle n’a pas besoin de produire énormément de racines pour chercher les nutriments, elle produira donc plus de feuilles, de fleurs et de fruits. Cette technique culturale permet de s’affranchir des problèmes météorologiques et pédologiques.

Les différents substrats

billes argiles hydroponie culture potager
Boules d’argile

Le substrat n’a qu’un rôle de support mécanique, d’ancrage. Il doit assurer un drainage important, il ne se dégrade pas au cours du temps. Il existe plusieurs substrats :

  • des billes d’argiles : petites boules brunes légères de pH neutre, obtenues par un traitement thermique de l’argile, bon pouvoir isolant.
  • du schiste expansé : poreux, léger, prix intermédiairegalets rivieres substrat hydroponie culture
  • les fibres de coco : obtenues à partir de l’écorce de noix de coco
  • les galets de rivière : très esthétique, mais lourd. Grande durée de vie (10 ans).
  • la perlite : sable siliceux d’origine volcanique, traité thermiquement. Léger et grande porosité.

    perlite substrat culture hydroponie potager
    Perlite

L’arrosage se fait automatiquement par une pompe en circuit fermé. Les insectes et les germes nuisibles se développent difficilement dans une culture hydroponique. Un des gros avantages est l’économie d’eau et un meilleur contrôle des conditions de croissance. Néanmoins, la solution nutritive n’est pas réutilisable à l’infini.

Il existe d’autres techniques plus poussées : l’aéroponie permet à la plante de pousser dans un brouillard nutritif (sans sol et sans milieu liquide) qui sature les racines.

Quels légumes/fruits pour mon potager d’intérieur ?

La plupart des herbes aromatiques (semis annuels, exception pour le thym ou le romarin), les tomates-cerise, les radis (croissance rapide) les salades, les fraisiers conviennent très bien. Je vous conseille de regrouper les plantes par croissance/type.

Le potager de bureau, moment détente et convivialité

« Remplacer les pauses cigarettes par les pauses vertes »

La start-up Ciel Mon Radis propose à des entrepCiel mon radis potager interieur culturerises d’installer un kit potager dans les bureaux, avec un atelier de semis, une animation surprise et un atelier de récolte. Ce type d’initiative permet de tisser des liens, ajouter une touche de bonne humeur et d’améliorer la communication interne d’une équipe pour ceux qui apprécient le jardinage. Assemblé en 5 min, le potager dispose de plusieurs bacs étanches pour faire plusieurs plantations avec une lampe qui reproduit la lumière naturelle : basilic citron, moutarde, coriandre, persil… Le substrat est du terreau en brique avec des déchets compostés par les verres de terre.

En version frigo…

nano-potager Hyundai culture interieurHyundai, une société sud-coréenne propose une sorte de réfrigérateur ouvert, appelé « Nano garden », qui permet de cultiver des petits légumes et des salades à domicile.

La version totalement autonomie:

Potager Véritable autonome hydroponie culture bureau maisonLe potager Véritable est dit 100% autonome et 0 pesticide ! Il fournit la lumière adéquate avec des LED réglée sur une certaine longueur d’onde de luminosité pour favoriser la pousse. Le dispositif utilise des lingots (100% biodégradable) qui contiennent les graines, le substrat et les nutriments. De plus, l’irrigation est automatique et permet un recyclage de l’eau pendant 3 semaines. Le potager coûte entre 134€ TTC et 152€.

Sources :

http://aquaponie.net/tout-simplement-quel-substrat-utiliser-en-aquaponie/

http://www.cielmonradis.com/

http://www.lecoinpotager.fr/

https://www6.paca.inra.fr/psh/Ressources-Techniques/INSTALLATIONS-EXPERIMENTALES/Le-verger-hydroponique-et-les-tubultures

Bambi Turner – How Hydroponics Works ? http://home.howstuffworks.com/lawn-garden/professional-landscaping/alternative-methods/hydroponics.htm/printable

 


2 pensées sur “Agriculture urbaine : Potagers d’intérieur, de bureau et hydroponie

  • 14 mars 2016 à 19 h 46 min
    Permalink

    « Assemblé en 5 min, le potager dispose de plusieurs bacs étanches pour faire plusieurs plantations avec une plante qui reproduit la lumière naturelle  »
    Une plante qui reproduit la lumière naturelle ? c’est encore mieux qu’une Lampe ;p
    En tous cas merci pour cet article ! C’est intéressant tout ça comme idée. C’est encore mieux si l’électricité qui alimente les lampes vient d’énergie propre 🙂
    (L’alliance Bio/Ecolo c’est quand même le top héhé)
    La version frigo perd un peu du côté ludique et conviviale à mon sens, ça sent trop « l’optimisation rendement ».

    Répondre
    • 14 mars 2016 à 20 h 30 min
      Permalink

      Oups haha 🙂 En effet, c’est une plante miraculeuse !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.